VOTE | 143 fans

#102 : Le sang et les balles


 

Les corps de deux jeunes femmes ont été retrouvés par la police de Charming dans l'entrepôt des Sons. Ces derniers vont veiller à éloigner les autorités de leur business illicite et tout particulièrement le nouvel adjoint du shérif Hale qui lui ne semble pas prêt à coopérer. La guerre avec les Mayans bat son plein. Les Sons doivent récupérer leur stock d’armes volées, sous peine de perdre un juteux contrat passé avec un gang allié.

 

Popularité


4.75 - 4 votes

Plus de détails

Titre VO : Seeds

Titre VF : Le sang et les Balles

1ère diffusion Etats-Unis : 10/09/2008

1ère diffusion en France : 16/10/2009

Réalisateur : Charles Haid

Scénariste : Kurt Sutter

 

Casting Complet de l'épisode 2

 

Charlie Hunnam : Jax Teller

Ron Perlman : Clay Morrow

Katey Sagal : Gemma Morrow

Mark Boon Junior : Bobby Munson

Tommy Flanagan : Chibs Telford

Kim Coates : Tig Trager

Maggie Siff : Tara Knowles

Johnny Lewis : Kip Epps

Ryan Hurst : Opie Winston

Theo Rossi : Juice Ortiz

William Lucking : Piney Winston

Drea de Matteo : Wendy Case

Dayton Callie : Shérif Unser Wayne

Glenn Plummer : Vic Trammel

Dendrie Taylor : Luanne Delaney

Tayler Sheridan : David Hale

Sprague Grayden : Donna Winston

Mitch Pileggi : Ernest Darby

Emilio Rivera : Marcus Alvarez

Nick Guest : Voie de John Teller

John Whitaker : Truch Driver

Dakota Mitchell : Lodi Cop

Adrian La Tourelle : Officier Craft

Ralph Nunez : Un Mayans

Pablo Espinosa : Officier Fain

Steve Klein : Manager

Omid Zader : Pahistani Clerh

Bob Rusch : Skeeter

Sherrie Rose : Emily Duncan

Jeff Wincott

James Carraway : Floyd

 

Dans les épisodes précédents, en réponse au vol des M-4 des Mayans les Sons of Anarchy décident de faire sauter leur entrepôt. Jax trouve une vieille boîte appartenant à son pére.

Bobby arrive avec des muffins, Clay distribue de l'argent suite au deal avec Laroy. Juice annonce que Hale a eu un mandat pour fouiller l'entrepôt brûler des Sons.

A l'entrepôt le shérif Vic Trammel demande à David Hale ce qu'il fait là car ce n'est pas dans sa juridiction. Il lui répond qu'il a un mandat car l'entrepôt fait désormais partie de son enquête.

Gemma demande à Clay si Jax lui a parlé de la boîte de son pére qu"il a trouvé.

Clay rejoint Tig, et lui dit que ce soir ils ont un run d'escorte. Tig dit à Clay qu'il a couché avec les Mexicaines mortes dans l'entrepôt et qu'il est fort probable qu'on retrouve son ADN.

Hale trouve les deux cadavres à l'entrepôt.

Générique

Lors de la réunion Clay annonce aux autres que la police va trouver l'ADN de Tig sur les deux cadavres.

Clay rejoint Unser Wayne, il lui dit qu'avec son adjoint il a du mal à communiquer. Wayne annonce à Clay que Hale sera bientôt le nouveau shérif de Charming car il va partir en retraite. Clay lui répond que Hale ne va leur procurer que des ennuis. Wayne demande à Clay d'escorter un camion de mp3 car ils se font toujours braquer. Clay accepte.

Jax roule en moto, Hale est à côté en voiture et lui dit qu'il a trouvé des tonnes de balles sur les lieux de l'entrepôt. Il ajoute que lorsqu'il sera shérif il ne fermera pas les yeux comme le fait Wayne.

Jax vient voir Abel, Tara lui annonce qu'il va un peu mieux. Elle lui dit que Wendy va s'en sortir et lui demande s'ils sont toujours ensemble. Jax lui répond que ça ne va plus entre eux et qu'ils sont divorcés. Jax rejoint Wendy dans sa chambre d'hôpital.

Donna dit à Opie qu'ils ont trois mois de retard et lui propose de prendre un job pour payer leurs dettes. Opie va demander de l'argent à son père Piney, mais il n'en a pas. Ce dernier lui propose de faire le run d'escorte avec Clay, il lui dit que ça rapporte et qu'il n'y a pas grand chose à faire.

En réunion Clay explique que la priorité est de sortir Tig du pétrin dans lequel il s'est mis. Tig propose de créer un autre meurtre pour attirer la police et pouvoir enlever les corps de l'entrepôt. Jax ne veut pas tuer d'autres personnes et propose d'aller voir Skeeter qui travaille à la morgue. Clay accepte et lui demande d'assurer car il ne veut pas regretter sa décision.

Comme prévu Jax, Chibs, Juice, et le Prospect vont rendre une petite visite à Skeeter. Jax lui demande deux corps, un Mexicain et un Blanc. Skeeter accepte mais pose une condition, il veut un rendez-vous avec Emily Duncan.

Le cadavre du Blanc est déjà dans la voiture mais pour celui du Mexicain, il va falloir creuser, et c'est le Prospect qui s'y colle.

Alvarez et Darby discutent de l'entrepôt brûlé des Sons Of Anarchy. Ernest Darby a peur que les Sons font le lien entre lui et les Mayans. Il demande à Alvarez de l'aider à éliminer les Sons de Charming. Alvarez lui propose de lui donner quelques hommes pour sa sécurité mais ne veut pas attaquer les Sons pour le moment.

Emily Duncan arrive au club et rejoint Jax dans sa chambre. Jax lui explique le deal qu'il a passé avec Skeeter et lui demande de l'aider pour le club. Elle accepte mais seulement si Jax couche avec elle. Elle demande à Jax d'enfiler son blouson.

Pendant que Clay, Bobby, Tig, et Opie partent pour le run d'escorte, Le Prospect lui a fini de creuser.

Alors qu'ils sont sur le chemin du retour avec leurs deux cadavres, une voiture de course fait une queue de poisson à Jax.

Tara dit à Gemma que Wendy va s'en sortir, elle ajoute que la dernière fois qu'elle lui a parlé elle n'avait pas l'intention de se tuer. Tara dit à Gemma qu'elle ne s'est pas procurée la seringue toute seule. Gemma sait que Tara insinue que c'est elle qui a essayé de tuer Wendy.

Une voiture de police arrête la voiture de Jax et Chibs, justement celle où sont les deux cadavres. Juste derrière Juice décide de foncer dans la voiture de police pour monopoliser leur attention. Jax et Chibs vont crever les pneus de la voiture de police et reprennent Juice et le Prospect au passage. 

Clay demande à Opie s'il regrette les choix qu'il a fait, ce dernier lui répond non.

Clay demande au chauffeur du camion de faire un détour car sur la route qu'ils devaient prendre il y a beaucoup de braquages.

Jax et les autres font une mise en scène avec les deux corps, ils versent du sang un peu partout et  ensuite tirent des balles dans le pare-brise du 4x4 de Darby.

Clay a ligoté le chauffeur et livre le chargement de MP3 à l'un de ses gros clients Jimmy Caccuzza pour s'excuser du retard qu'aura le chargement d'armes des Sons. Jimmy lui assure que les gros chargements ne se feront qu'avec les Sons et personne d'autre. Opie demande à Clay ce qu'ils vont dire à Unser pour le chargement. Clay lui répond qu'il s'occupe d'Unser.

Jax aperçoit dans une station-service la voiture qui lui a fait une queue de poisson tout à l'heure. Jax entre dans la boutique avec Chibs, il se dirige vers l'homme et le frappe. Il lui dit de ne plus lui faire de queue de poisson. L'homme sort son arme et leur tire dessus. Le gérant de la boutique tue l'homme d'un coup de hache dans la tête. Juice et le Prospect arrivent tout étonnés.

Clay va voir Wayne, ce dernier lui demande ce qui s'est passé avec son chargement.  Clay lui demande de ne pas partir en retraite sinon il fera en sorte que chaque camion de marchandises de Wayne soit attaqué par les Sons.

Donna fait ses courses, le vendeur lui dit qu'il n'accepte plus ses chèques car ils sont sans provisions. Donna lui dit qu'elle va payer en espèce et laisse des courses de côté. Sur le parking Gemma la rejoint avec ses courses qu'elle n'a pas pu acheter. Donna ne veut plus rien avoir à faire avec le club et ne veut pas d'aide de la part de Gemma. Mais cette dernière lui dit qu'elle fait partie de la famille et l'invite à son dîner de ce soir.

Wayne se fait couper les cheveux chez le barbier Floyd. Hale entre dans la boutique et lui demande pourquoi il l'a retiré de l'entrepôt. Wayne dit que ça lui coûte trop cher et que c'est encore lui le shérif de cette ville et pour un moment.

Jax est en train de lire le manuscrit de John Teller sur le toit du garage.

Pendant que Tig et Bobby enlèvent les deux cadavres de l'entrepôt, Gemma vient voir Jax dans sa chambre. Elle lui demande si elle peut lire le manuscrit de John. Chibs appelle Jax. Gemma fouille la chambre de Jax pour trouver le manuscrit mais ne trouve qu'une vieille photo d'elle avec John et Clay.

Hale vient au garage des Sons et annonce à Clay et Jax que Unser Wayne ne part plus en retraite et leur demande s'ils y sont pour quelque chose. Il ajoute que les deux cadavres qui étaient dans l'entrepôt ont disparu. Jax se moque de lui en disant qu'ils étaient peut-être seulement endormis.

Clay demande à Jax de se débarasser des corps.

Les Sons of Anarchy brûlent les corps des jeunes femmes, pendant ce temps Gemma elle, brûle la photo qu'elle a trouvée. Jax rend visite à Wendy à l'hôpital. Alors que Gemma prépare le diner avec Luanne et d'autres femmes, on voit Donna et sa famille manger seuls chez eux. Cet épisode se termine avec les Sons réunis pour le repas chez Gemma.

 

102 : Le Sang et les Balles.

 

Jour. Garage des Sons. 

            Jax bosse sur le pot d’échappement d’une moto tandis que les autres réparent les voitures des clients. Bobby arrive et interromps leur travail.

Mi- Couille : Les gars, vous venez prendre une bière ?

Les autres : Ouais, ouais, on arrive

Bobby : Ca, c’est de la bonne (en brandissant un sac)

 

Jour. Salle de Réunion des Sons.

Bobby : V’là le matos (en renversant le sac sur la table)

Piney : Ah ces muffins déchirent avec de la téquila, Bobby (en levant son verre et en le vidant d’un trait)

Chibs : Je suis devenu accro à ton truc. Résultat je vais finir obèse.

Bobby : C’est fait avec du fructose et de la farine biologique. C’est pas de la merde industrielle même si vous vous en foutez.

Jax : Ta mis du shit dedans ? (en s’ouvrant une bière)

Bobby : Tu connais ma règle ! Pas de pétards avant 9h du mat.

Jax : C’est la tienne pas la mienne !

Clay : Bonjour les gars (en entrant). Le deal avec les Niners est officiellement conclu (en posant un sac de cash sur la table). J’ai parlé à Laroy et il est complètement fou de ces nouvelles armes d’assaut (en distribuant à tous des enveloppes).

Chibs : C’est vrai, on est tous pour l’égalité raciale (en attrapant son enveloppe)

Clay : Claquez pas ce pognon, les gars. C’est peut être les derniers billets verts de ce trafic avant longtemps.

Chibs : J’adore le vert ! J’adore les p’tits Benjamin Franklin !

            Opie regarde tous ses frères empocher leur enveloppe.

Juice : Eh ! Je viens d’avoir une info de mon indic en ville : Hale a eu un mandat pour fouiller l’entrepôt.

 

Jour. Entrepôt d’armes 

            Trammel cherche une solution pour faire disparaître les corps des deux mexicaines qui ont brûlées avec le reste avant l’arrivée de la scientifique. Hale arrive.

Trammel : Et merde ! (en refermant la cache. T’es un peu en dehors de ta juridiction là tu crois pas Hale?

David Hale : Ah ! Quand une explosion se produit  près de ta ville, je serais un très mauvais policier si je venais pas y jeter un coup d’œil

Trammel : Cet endroit dépend du conté. Les sheriffs de Sanwa s’en chargeront.

Hale : Tu connais ce type ? Son nom c’est Rodrigo Carpio. (en montrant la photo d’un cadavre).

Trammel : Non

Hale : On l’a retrouvé à la décharge avec trois balles dans la nuque et une carte de visite de l’entrepôt Blue Bird dans son porte- feuille. D’après son casier, je pense qu’il était employé à la sécurité.

Trammel : C’est sérieux ?

Hale : Il est mort à 50m, à l’intérieur de Charming. L’entrepôt Blue Bird fait partie de mon enquête pour homicide et ça, c’est un mandat. Au cas où t’en aurais jamais vu un (en donnant le mandat à Trammel).

 

Jour. Garage des Sons.

            Les Sons rentrent.

Clay : Je suis content que ton fils s’en soit tiré

Jax : Merci. Au fait, je suis désolé pour hier soir. J’aurai du tout faire péter avant que les Mayans arrivent. J’ai merdé grave.

Bobby : Ouais mais c’est moi qui aurait du faire péter tout ce merdier. J’aurai jamais du aller à Tahoe.

Clay : Vous savez quoi rien n’arrive sans raison. Si on n’était pas allé à cet entrepôt, on n’aurait pas su pour le rapprochement des Nords et des Mayans (en entrant dans le bureau).

Jax : C’est vrai

Gemma : Faut donner tout ça au gars de chez Rosen, on a besoin d’une grosse tête pour chiffrer les pertes de l’entrepôt.

Bobby : Fait une croix sur le mien ma belle. J’ai du mal à compter mes propres doigts (en sortant).

Jax : Je vais aller voir mon gosse toute à l’heure

Gemma : Oui, moi aussi et je veux toujours faire ce diner. Peut- être demain soir ?

Jax : Ouais si tu veux (en sortant)

            Gemma le suit du regard à travers la fenêtre

Gemma : Il t’a dit quelque chose sur ce qu’il a trouvé dans le garage ?

Clay : Qu’est ce que ça peut faire ? Il n’est pas comme son père ! Arrête de t’inquiéter.

            Le portable de Clay sonne.

Clay : Allo (en sortant). D’accord (en rejoignant Tig). C’était Unser, on fait un run d’escorte ce soir. Quoi ?

Tig : Faut que je te dise un truc mec. Je crois que ça risque d’être la merde.

Clay : Ca l’est déjà

Tig : Les deux filles mexicaines qu’on a retrouvées dans l’entrepôt, je me les faisais.

Clay : Nom de Dieu. Tu te faisais les deux ?

Tig : Ouais. L’idée c’était de faire un tacot mexicain

Clay : Dis moi si il y en avait une qui avait de la sauce Tig dans le ventre ?

Tig : Je crois bien que les deux en avaient

Clay : Oh non ! T'as fait de la taule petit connard ils ont ton ADN dans leur base de données. Leur équipe scientifique va prendre les corps

Tig : Je vais les enlever de là

Clay : Hale va surveiller l’entrepôt jour et nuit

Tig : Peut- être que Trammel pourra me faire entrer. C’est un sheriff du conté, il est mieux placé que la police locale, non ?

Clay : Et tu crois que tu vas sortir de là avec deux putes mexicaines sur les épaules ni vu ni connu

Tig : Je vais les étriper ces salopes. Je vais leur foutre de la javel dans le ventre et plus de traces d’ADN.

Clay : Quel genre de trucs tordus t’a fait subir ta mère quand t’étais petit ?

Tig : Pourquoi ? (en mangeant sa barre de chocolat)

Clay : Ooh ! Laisse tomber

 

Jour. Entrepôt d’armes

            Hale filme les lieux avec ses collègues.

Hale : Il y a assez de munitions ici pour faire bander Haliburton.

Un collègue : Oh ! C’est pas vrai (en découvrant les deux cadavres dans la cache)

Hale : Putain de merde (en le rejoignant). Arrêtes moi ça (en lui montrant la caméra). Je veux que personne n’entre ici. A quelle heure arrive l’équipe scientifique ? Monsieur Blue Bird vient de nous donner les moyens de le mettre en cage.

 

GENERIQUE…

 

Jour. Salle de Réunion des Sons

Chips : Où tu avais la tête mon frère ?

Tig : Ailleurs ! Je crois que je pensais juste à me faire sucer deux fois de suite

Bobby : La seule chose qu’ils peuvent prouver c’est que ces deux mexicaines t’ont taillé une pipe. En fait, c’est en voulant échapper au feu qu’elles sont mortes. Tu les as pas tuées !

Jax : Le problème, c’est pas l’accusation de meurtre. S’ils autopsient les corps, l’ADN de Tig va leur permettre de faire le lien entre l’entrepôt et nous.

Juice : Ensuite, l’ATF va se faire un plaisir de nous coller au cul du soir au matin.

Clay : L’entrepôt est sur une zone qui dépend du conté. Hale va devoir attendre des jours avant que San Joaquim n’envoie une équipe de légiste.

Juice : C’est une affaire locale. Le conté va pas y foutre son nez. Hale va finir par piquer une équipe de légistes de Lodi.

Jax : Eh la sœur d Big Otto travaille toujours à Lodi au bureau du procureur.

Juice : Ouais

Jax : Appelle-la pour qu’elle nous dise si une équipe a été envoyée ici

Clay : Faut que j’aie une discussion avec Unser. Je peux peut être convaincre le chef qu’il faudrait qu’il calme son adjoint trop zélé.

Jax : Tout ce qui intéresse Unser c’est de se casser à la retraite. Ce vieux bouffon ne sera jamais réélu.

 

Jour. Au parc. Réunion entre SoA et Unser.

Clay : Tu sais que ton adjoint se la joue un peu perso ? A chaque fois que je lui ai tendue la main, il l’a refusée.

Unser : Lui, ça ne l’intéresse pas de se faire des amis. Il pense que Charming est restée coincée en 69 et ce qu’il veut, c’est que la ville passe au 21ème siècle.

Clay : Hale ? C’est rien qu’un petit merdeux d’adjoint pas très futé qui veut se la jouer à la Wyatt Earp. Je crois pas une seconde qu’il ait un projet pour cette ville.

Unser : Ne le sous-estime pas, il est très proche du Conseil Municipal et son père est très lié aux politiciens du nord de la Californie.

Clay : Ouais mais c’est toi le boss, non ?

Unser : Ouais mais tu sais Clay depuis qu’on m’a trouvé un cancer il y a un an, je suis déjà à moitié dehors. Je veux dire c’est son équipe maintenant, ce sera officiel dans quelques semaines.

Clay : Ton sale petit merdeux d’adjoint va tout faire pour nous pourrir la vie. Tu vois où je veux en venir ?

Unser : Je suis désolé, je peux rien y faire. Le médecin et ma femme veulent que je prenne ma retraite. Je suis désolé mais c’est trop tard.

Clay : Ouais, moi aussi, je suis désolé.

Unser : Tu sais, ça veut pas dire qu’on va pas continuer nos petits arrangements. Toi et moi, on a bien fonctionné pendant toutes ces années, on a besoin l’un de l’autre.

Clay : Je te le fais pas dire. C’est quoi le plan ?

            Unser sort une enveloppe et la tend à Clay.

Unser : J‘ai des DVD et des lecteurs MP3 qui descendent vers San José. Ces conards du gang de Black nous les volent sans arrêt. Je veux que vous accompagniez le convoi.

Clay : Je vais m’assurer qu’ils arrivent à destination.

   

Jour. Dans la rue.

           Hale suit Jax puis se met à sa hauteur aux feux pour lui parler.

Hale : Comment ça va Jax ? J’ai su pour Wendy et le bébé, je suis désolé.

Jax : Merci

Hale : Je suis allé du côté des ruisseaux aujourd’hui, j’ai vu l’entrepôt qui a brûlé.

Jax : C’est en dehors de ta juridiction ça, non ?

            Jax démarre. Hale continue à le suivre et le rattrape.

Hale : T’as déjà entendu parler d’une boîte de fournitures qui s’appelle Blue Birds. Apparemment, c‘est à eux que ce secteur appartient

Jax : Jamais entendu parler

Hale : C’était plein de caisses et de pièces détachées d’armes à feu. Cet endroit devait servir de dépôt d’armes

Jax : Sans déconner ?

Hale : Tu sais qu’Unser prend sa retraite à la fin du mois ? C’est moi qui vais le remplacer. Unser a toujours fermé les yeux avec les SoA.

Jax : Unser n’est qu’un gros flemmard alcolo

Hale : Moi je ne fermerai pas les yeux. C’est un avertissement

Jax : On est tous des hommes libres protégés par la Constitution. Tu peux faire ce que tu veux de tes yeux, Chef.

            Jax le dépasse et s’en va.

 

Jour. Hôpital. Service de néo- natalité.

            Tara et une infirmière s’occupent d’Abel. Jax arrive.

Tara : Faites- lui l’injection

           Tara sort de la chambre pour voir Jax.

Jax : Il a l’air d’aller un peu mieux

Tara : Ouais, toutes ses constantes remontent

Jax : Est-ce qu’il aura des séquelles ? Au cerveau ? Ou ailleurs à cause de la drogue ?

Tara : C’est trop tôt pour le dire. Mais jusque là, tout indique qu’il va complètement guérir.

Jax : Combien de temps il va rester là- dedans ? (en montrant l’énorme couveuse de son fils)

Tara : Peut- être des semaines mais en tout cas, il va rester dans ce service encore au moins deux ou trois mois.

            Jax s’assoit

Jax : Eh, écoute, je suis désolé pour hier soir, j’étais pas …

Tara : Laisse tomber, je veux pas savoir

Jax : D’accord (en la regardant en souriant)

Tara : Quoi ? (souriant à son tour)

Jax : C’est juste que je pensai que tu irais à un million de kilomètres d’ici. T’as toujours détesté cette ville !

Tara : Non, c’était pas Charming que je détestai, c’était ma vie, ici, à cette époque.

Jax : Ouais

Tara : Je crois que Wendy va s’en sortir.

            Tara s’assoit auprès de Jax

Jax : S’en sortir ? Précise

Tara : On va devoir la mettre sous sédatifs, elle sera inconsciente pendant deux jours. Elle et toi ? Vous êtes ensemble ?

Jax : Nan, on a divorcé il y a un an. Elle était clean à une période il y a environ 10 mois, on a essayé de se réconcilier. Ca n’a rien donné de bon.

Tara : Ben, on dirait que ça a donné une bonne chose

Jax : Ouais, je crois que ouais. Faut que j’y aille

Tara : Ouais, moi aussi, j’ai pris du retard

Jax : Je suis content de te revoir

Tara : Ouais

            Jax part et Tara le regarde partir

 

Jour. Hôpital. Chambre de Wendy.

              Wendy dort, Jax est assis à côté d’elle et lui tient la main, il réfléchit.

 

Jour. Maison de Donna et Opie.

               Opie rentre et rejoint Donna dans la cuisine.

Donna : Faut que je prenne le camion

            Opie se prend une bière

Opie : Pourquoi tu prends pas ta voiture ?

Donna : On a trois mois de retard (en lui tendant une lettre). Je dois la laisser au garage sinon ils vont la saisir pendant que je travaille

Opie : Là, on est dans la merde jusqu’au cou (en lisant la lettre). On est foutu cette fois ! (en regardant les autres lettres posées sur la table de la cuisine)

Donna : Ecoute, je vais trouver un job de week-end (en lui retirant les lettres des mains). Comme ça, on pourra rembourser. On va trouver une solution, tu vas voir (en lui saisissant le visage des deux mains). C’est promis chéri

            Ils s’embrassent

Opie : Ouais, ouais, on va s’en sortir

 

Jour. Quelque part en ville.

            Opie rejoint Piney

Piney : Tu devrais pas être au boulot ?

Opie : J’y vais mais j’ai un service à te demander

Piney : Qu’est ce qu’il se passe ?

Opie : On a trois mois de retard sur le crédit de la voiture de Donna et ils vont la reprendre. Tu sais, je déteste ça de…

Piney : Si t’es venu demander de l’argent, désolé, je peux pas t’aider. Je viens juste de payer mon assurance pour le trimestre. Je vais être à sec jusqu’à la fin du mois prochain, tu comprends ?

Opie : Ouais

Piney : Ecoute, je suis désolé, fiston

Opie : Ouais, c’est pas grave, merci papa

Piney : Ecoute, je sais que Clay va faire un run de protection ce soir. C’est pour Unser. A mon avis, c’est pas un plan qui craint, t’auras juste à les escorter et à faire peur aux méchants, tu vois le genre ?

Opie : Je suis rayé de la liste de Clay, il voudra pas de moi

Piney : Ben pourquoi t’arranges pas les choses ?

Opie : C’est rien

Piney : Je ne sais pas ce qui tourne pas rond chez toi. Mais si t’arrêtai de chialer, montre que tu en as et règle tes histoires une fois pour toute (en partant)

 

Jour. Au club house.

           Les SoA déposent leur téléphone avant de se réunir.

Bobby : Jimmy Cacuzza vient d’appeler. Les italiens veulent passer une commande, je savais pas quoi répondre

Clay : Et pourquoi pas l’entrepôt à brûler. Vous avez raté des soldes d’enfer

Juice : Bon alors, j’ai parlé à la sœur d’Otto et d’après elle, l’équipe de légistes de Lodi sera là dès demain matin

Clay : Et voilà, je suis un peu plus dans la merde. (Chips rejoint la réunion) Il y a qu’une seule chose qui peut empêcher cette équipe de légistes de Lodi d’aller mettre son nez dans notre entrepôt et c’est un nouveau meurtre à Lodi.

Tig : Ouais

Jax : J’en sais rien. Hale est en alerte rouge, les Mayans, les Nords, tout le monde est remonté à bloc. C’est pas le bon moment

Clay : Ecoute, il y a jamais de bon moment mais notre priorité, c’est de protéger Tig et rester hors de portée de l’ATF. Si on foire ce coup là, c’est foutu. On va tous finir clodo ou dealer.

Tig : Ce qu’il faut, c’est buter un ou deux Nords. Voilà ce qu’il faut faire. C’est simple, faut qu’on les bute et ensuite, faut qu’on balance leurs corps à Lodi. Ca nous donnera le temps de sortir ces mexicaines du trou, ça fera passer le message à Darby et on fera d’une pierre deux coups.

Chibs : Vraiment génial avec les flics qui matent l’entrepôt

Tig : On s’en fout de ça

Clay : Je me charge des flics et vous, du reste (Tig se lève et commence à sortir)

Jax : Eh, et si je pouvais arranger ça, sans faire pisser le sang ? Ecoutez, je me tape pas un trip de culpabilité à cause de mon fils mais je voudrai rester fidèle à notre devise, la réflexion avant les balles, d’accord ? (Tig se rassoit)

Clay : On t’écoute

Jax : Tout ce qu’il nous faut pour un meurtre, c’est une scène de crimes et des cadavres

Chibs : Jacki mon grand là je te suis plus

Jax : Skeeter, il arrive jamais à rembourser ses dettes de jeux, je veux lui permettre de le faire

Bobby : Le type du cimetière ?

Chibs : Du cash contre des cadavres, ça me plaît

Jax : J’offre à Lodi un meurtre à la première page, ce qui nous évite de nous mouiller dans une nouvelle embrouille dangereuse 

Chibs : Qu’est ce qu’on fait de Darby ?

Jax : Je m’occupe de lui. Le plus important, c’est que ton ADN ne soit pas découvert à l’entrepôt et protéger le Club

Clay : La voie la plus sûre est toujours la meilleure, non ? On va faire à ta façon, vice- président

            Jax frappe deux fois du poing sur la table et tout le monde se lève. Clay attend Jax avant de sortir

Clay : Ne me fais pas regretter ça

 

Jour. Crématorium du cimetière de Charming.

          Skeeter sort des cendres du four. Les Sons arrivent

Prospect : Ils brûlent vraiment des corps ici ?

Chibs : Ouais ! Allez avance

Skeeter : Salut les gars. Qu’est ce que vous venez faire ici ?

Jax : On a besoin d’un petit service Skeeter

Skeeter : Vous tombez mal ! C’est pas le bon moment là. J’ai un nouveau chef qui est toujours derrière moi. Eh ! Arrête putain (en frappant Prospect qui joue avec le four)

Jax: Oh relaxe on est pas venu faire un dépôt

Chibs : Nan, en fait c’est pour un retrait

Jax : Il nous faut deux cadavres. De la viande fraîche.

Skeeter : Vous êtes sérieux ? Pourquoi faire ?

Jax : Si je te le disais, il faudrait que je te jette dans le four ensuite.

Skeeter : (en riant mal à l’aise) Deux cadavres, c’est…, c’est un grand service ça !

Jax : (en lui tendant une enveloppe) Je suis sûr que tu t’es pris une branlée au Golden Gates ce week-end !

Skeeter : Non, non, je joue plus vieux ! J’ai arrêté tout ça. Je vais au joueur anonyme depuis trois mois maintenant.

Jax : T’es sérieux ? Tu veux pas de ce fric ?

Skeeter : Non, ça fait partie de la thérapie.

Chibs : (en agressant Jax) C’est quoi ce délire ?

Skeeter : Il y a peut- être un truc que tu pourrais arranger pour moi.

Jax : C‘est quoi ?

Skeeter : Emily Duncan !

Chibs : Emily Duncan, c’est une de nos putes du vendredi soir. Elle adore se faire tabasser en couchant !

Skeeter : C’est vrai ? Sans déconner ? J’essaie de me la faire depuis très très longtemps (tout le monde rie)

Jax : Tu veux te faire une fan de bikers ? Je vais t’arranger ça.

Skeeter : C’est vrai ? Bon alors, marché conclu ! Je vais rien incinéré jusqu’à la fin de la semaine (en vérifiant ses registres).

Chibs : On en veut deux d’ici ce soir.

Skeeter : Je préparai un cercueil pour un type du téléphone qui a fait un plongeon du haut d’un poteau.

Jax : C’est un blanc ?

Skeeter : Ouais.

Jax : Ca fera l’affaire et je veux un mexicain avec aussi.

Skeeter : On en a enterré un ce matin, il devrait être encore frais.

Prospect : Ca veut dire que nous devons le déterrer, c’est bien ça ?

Jax : Qui a parlé de « nous » ?

 

Jour. Cimetière de Charming.

           Prospect creuse.

Prospect : C’est vraiment mal de faire ça ! Vraiment très mal !

 

Jour. Dans un parc hispanique d’Oakland.

           Alvarez et Darby ont rendez- vous.

Alvarez : Salut Darby, tiens, je t‘ai pris un tamalé (en lui tendant une boite de sandwich).

Darby : (en repoussant la boîte) J’aurai jamais du t’emmener à cet entrepôt d’armes, je savais que voler tous ces M4, c’était un plan foireux !

Alvarez : Aucun de mes plans n’est foireux !

Darby : J’y ai laissé mon meilleur homme, les négros ont récupéré leurs flingues, t’as perdu trois hommes et un entrepôt. Comment t’appelle ça toi ?

Alvarez : L’entrepôt est couvert par une assurance et j’ai toujours été pour la survie du plus fort.

Darby : Oui mais, si un seul des gars de Clay a reconnu Wilzler, ils vont me le faire payer, très cher. Il faut qu’on regroupe nos forces maintenant, qu’on frappe les premiers.

Alvarez : Laisse- les un peu mijoter, ils vont se prendre la tête avec ce qu’ils ont vu. On sera fixé à leur prochaine action.

Darby : Leur prochaine action sera de me mettre une balle en plein dans le crâne pour m’éliminer. On avait passé un accord. Ce qui était prévu, c’était de…

Alvarez : Notre accord, c’était que je prenne les armes de SAMCRO pour que j’aie l’avantage. J’ai les flingues et j’ai doublé les Niners. Lancer une guerre serait une connerie

Darby : Alors moi, j’ai un scoop pour toi la bomba. J’en ai absolument rien à foutre de vos embrouilles entre Mexicains et Noirs. Si je suis venu là, c’est pour une seule raison, c’est parce que j’ai besoin de vous pour virer définitivement les Sons de Charming, comprende ça?

Alvarez : Je vais te filer des gars pour te couvrir au cas où ils feraient le lien mais faut attendre que la pression retombe avant d’agir et ne t’inquiètes pas, on aura tous les deux ce qu’on veut (en lui tendant la main).

Darby : Pfff (en lui serrant la main).

            Darby s’éloigne et arrive au parking.

Darby : Mon 4x4 n’est plus là, c’est pas vrai !

 

Jour. Au garage des Sons.

             Chibs et Juice ferment la porte du garage sur le 4x4 de Darby tandis qu’Emily Duncan arrive.

Juice : Oh, mais qui est ce que c’est que ça ?

Chibs : Ca, mon vieux, c’est le meilleur coup de toute la ville, je te le dis.

 

Jour. Club House.

            Jax est dans la chambre quand Emily arrive.

Emily : Salut Jax !

Jax : Salut !

Emily : Chibs m’a dit que tu voulais me voir. C’est moi, Emily.

Jax : Ah ! Ouais putain désolé entre. Assied toi.

Emily : Sympa ici.

Jax : Ouais. Alors, il faudrait que tu rendes un service au Club, Emily.

Emily : Ah ouais ? Bien sûr mais qu’est ce que c’est ? Faut que je fasse quoi ?

Jax : Tu connais Skeeter ?

Emily : Oh oui ! Ce gars veut me faire enlever ma culotte depuis le lycée.

Jax : Faudrait que tu te laisses faire.

Emily : Attends ! Est-ce que t’es sérieux ? Ton Skeeter, il brûle les morts et ça, ça me donne la chair de poule.

Jax : Ouais, je comprends. On a besoin qu’il nous rende un grand service. Et la seule chose qu’il veuille en échange, c‘est les faveurs de la ravissante Emily Duncan (en lui prenant les mains).

Emily : Je suis pas une pute tu sais ?

Jax : Je t’en prie, ce sera notre petit secret (en s’approchant d’elle et en lui prenant la main pour la poser sur sa poitrine), je te le jure sur mon cœur. J’ai besoin de toi, Emily.

Emily : Couches avec moi et je couche avec lui (en se déshabillant).

Jax : Affaire conclue alors (en la rejoignant).

Emily : Fais moi plaisir tu veux ?

Jax : Ouais quoi ?

Emily : Enfile ta veste.

Jax : Tout pour te faire plaisir, Darling (en enfilant son cuir).

 

Jour. Entreprise Unser.

           Départ du convoi avec Clay, Opie, Bobby et Tig.

 

Jour. Cimetière.

           Prospect a fini de creuser et ouvre le cercueil.

Prospect : Oh ! Génial, c’est génial. Non seulement tu pues mais en plus tu pèses deux tonnes !

            Jax, Juice et Chibs arrivent discrètement.

Chibs : Eh, méfiez vous des zombis bikers !

Prospect : Oh ! Putain les gars, vous m’avez trop foutu les boules.

Juice : (en le rejoignant dans le trou, mort de rire) C’est qui ton pote ?

Prospect : Putain ! Fais chier, c’est un mauvais karma d’ouvrir une tombe, vraiment très mauvais.

Jax : Tant que c’est pas ta tombe à toi, le karma est bon.

Juice : Bon allez comment on le sort de là ?

Chibs : Je crois qu’il va nous falloir un ballon !

 

Jour. Sur la route de Lodi.

              Jax et Chips sont dans le 4x4 de Darby tandis que Juice et Prospect les suivent au volant d’une américaine.

Jax : C’est de la folie ce que ces deux gars peuvent tués (en allumant un joint et le tendant à Chips). Darby va hériter d’une caisse qui sent le mexicain mort.

Prospect : D’abord, je leur raconte que j’en ai perdu une à la guerre et ensuite, tout ce qu’elles veulent, c’est de l’envelopper de leur bouche patriotique

            Deux voitures les doublent. L’une d’elle fait une queue de poisson à Jax qui l’oblige à sortir la route et à se manger la barrière de sécurité

Chibs : Les enculés, ils m’ont fait renverser ma bière !

 

Jour. Hôpital St Thomas.

         Gemma sort de la chambre d’Abel. Tara l’attends.

Tara : Gemma.

Gemma : Abel a l’air d’aller mieux, beaucoup mieux.

Tara : Oui, cet enfant a de la chance. Sa mère et lui ont échappé à la mort la même nuit.

Gemma : Oui, j’ai appris pour Wendy. C’est vraiment triste mais je ne suis pas surprise.

Tara : Le contraire m’aurait étonnée.

Gemma : Quelque chose à dire ?

Tara : Non mais peut être que vous, si.

Gemma : La junkie t’a dit quelque chose peut-être ?

Tara : Non, elle est toujours sous sédatifs mais je lui ai parlé après la naissance du bébé et elle était… Elle était ravagée, elle se haïssait mais elle avait envie de vivre. Quelqu’un d’autre l’a poussée à se faire cette injection ou lui en tout cas fournit la seringue (s’éloignant vers l’ascenseur).

Gemma : Je suppose que ce quelqu’un ne peut être que moi ? (en la rejoignant). C’est aussi moi qui l’ait piquée dans les doigts et les orteils pendant tous les mois qu’à durer sa grossesse ?

Tara : Non, elle s’est fait ça toute seule. Si j’étais flic, je vous dirai que vous avez un mobile.

Gemma : Bien, Dieu soit loué, tu n’es qu’un médecin !

Tara : On verra bien ce qu’elle aura à dire une fois sortie de désintox ou peut- être que je vais parler de ma théorie à Jax pour voir ce qu’il en dit.

Gemma : C’est comme ça que tu comptes regagner son cœur ? En accusant sa mère d’avoir essayé de tuer son ex-femme ? Je t’en prie, tu es plus intelligente que ça !

Tara : Non, je n’essaye de regagner le cœur de personne.

Gemma : Non ? Alors pourquoi tu es revenue à Charming ?

Tara : A cause de mon travail.

Gemma : Lequel ? Médecin ou détective ?

Tara : Vous croyez toujours que vous pouvez dire ou faire tout ce que vous voulez dans cette ville, c’est bien ça ? Chaque chose a une fin, Gemma et personne n’est intouchable.

Gemma : Tu as envie de me toucher, hein chérie ? Je suppose que ça te ferai plaisir.

            L’ascenseur arrive et Tara monte. Gemma reste sur le palier.

 

Jour. Sur la route de Lodi.

Juice : Mais n’importe quoi, c‘est pas un truc de pédé, ça fait des années que je me le rase.

Prospect : Il y a que les pédés qui font ça !

Juice : Pas du tout.

Jax : Oh merde ! (en apercevant une voiture de flics).

Juice : Oh merde ! (en apercevant la voiture de flics).

Jax : Ils ont dû remarquer l’avant défoncé de la caisse (en voyant la voiture se lancer à leurs poursuites).

Juice : S’ils font une recherche sur les plaques, ils vont fouiller absolument partout (en ralentissant pour permettre aux flics de se garer sur le bas-côté derrière Jax).

Prospect : Ouais mais y a deux cadavres dans le 4x4 des autres.

Chibs : Ces gars sont de la brigade routière, on va jamais se tirer de ce foutu merdier à la con (en sortant une arme).

Jax : Range ton flingue. Y’a un problème ? (en s’adressant au flic qui s’approche de lui).

Le flic : Eh qu’est ce que vous faites ? (en parlant à Juice et Prospect qui s’enfuient de leur voiture après avoir embouti celle des flics). Arrêtez- vous !

Juice : Allez, ramène toi, poulet ! (en courant sur la route).

Jax : Allons- y, magne toi (en sortant avec Chibs pour crever les pneus de la voiture de police tandis que le flic court après Juice et Prospect).

Chibs : Cours Prospect ! Cours ! (en ouvrant le coffre de la voiture pour les laisser sauter dedans tandis que Jax tente de rapprocher la voiture le plus possible d’eux dans leur course poursuite à pieds avec le flic). Monter bande de pédés ! Courez les enfants ! Courez !

Jax : Allez les gars, embarquez !

Chibs : Allez, monter ! Dans le cul (en faisant un doigt au flic qui tente de suivre la voiture mais ce fait rapidement distancé). Tchao ! (essuyant les tirs du flic). A la prochaine !

 

Nuit. Dans un parking de poids- lourds.

           Opie est assis et attend. Clay le rejoint.

Clay : Tiens (en lui tendant un gobelet de café).

Opie : Merci.

Clay : J’ai pas trop eu l’occasion de parler avec toi depuis que tu es sorti de taule.

Opie : Y’a pas grand-chose à dire, tu sais ce que c’est. Faut du temps pour se réadapter.

Clay : Ouais. On m’a dit que c’était difficile en ce moment pour Donna.

Opie : Je crois que c’était plus facile pour elle quand j’étais en taule. Elle savait comment réagir.

Clay : C’est assez normal. Il arrive que ceux qu’on aime sache plus comment s’y prendre. Ils perdent leurs moyens dès que quelque chose les effraie.

Opie : Donna est pas effrayée, elle est inquiète, c’est tout.

Clay : Hum. Et toi, Opie, tu te poses des questions ? Je veux dire que quand on est derrière les barreaux, on se met à regretter de ne plus être libre. On doute des choix qu’on a faits. On pèse le pour et le contre.

Opie : Je regrette rien de ce que j’ai fait.

Clay : C’est bien.

            Bobby et Tig les interromps.

Bobby : Eh, oncle Jimmy a appelé. Il est d’accord.

Clay : (en cognant à la porte du chauffeur). Je viens d’avoir une info, il y a des braquages dans ce secteur.

Le chauffeur : Où ça ?

Clay : La bretelle d’autoroute de Coleman. Je crois qu’on devrait la contourner et prendre plutôt la 101.

Le chauffeur : Vous êtes sûr de savoir où vous allez les gars ?

Clay : Je crois entendre ma femme (en riant).

            Le convoi reprend la route.

 

Nuit. Dans le parking d’une église méthodiste mexicano -américaine de Lodi. 

            Les Sons préparent leur scène de crime.

Jax : Allez avance un peu, encore un peu ! Oh stop ! C’est bon (guidant Chibs au volant du 4x4 pour écraser la tête du cadavre blanc).

Chibs : Oh ! Alors ça c’était dégueu (en sortant du 4x4).

Jax : Que quelqu’un appelle les écolos, on est en tain de sauver une baleine mexicaine (en tirant l’autre cadavre pour l’installer au volant).

Chibs : Oh ce qu’il est lourd ! (en aidant Jax). Faut sauver Willy !

Jax : Allez, encore un petit effort !

Prospect : C’est bon, je l’ai les gars (en le tirant).

Jax : Juice !

Prospect : Passe- moi le sang ! (en fouillant dans la voiture volée conduite par Juice).

Jax : Magnez- vous ! Faut que ça ait l’air vrai (en badigeonnant le cadavre mexicain de sang).

Chibs : Eh ! T’es pas en train de décorer un gâteau là, Prospect. C’est une scène de crime. Active un peu.

Prospect : Ouais, ça va, je sais.

Jax : C’est bon, on y va (en sortant son flingue et en tirant sur le 4x4 avec l’aide de Prospect et de Chibs).

Chibs : Oh, c’est du beau travail !

Jax : Mettez le flingue en place, j’écris le message : M+N=SANG. Allez, on se casse !

 

Nuit. Sur la route 101.

            Le camion d’Unser est arrêté et Tig et Bobby ouvrent les portes arrière pour Clay et oncle Jimmy.

Oncle Jimmy : Quels jolis jouets ! (en riant). Ca fallait le détour (en voyant le chauffeur du camion ligoté au milieu des marchandises). Je peux écouler facilement ce chargement pour toi en deux jours.

Clay : Bien.

Oncle Jimmy : Fifty/fifty ?

Clay : Non, non, donne- moi 10%. C’est un petit cadeau pour toi, on a eu un léger contretemps avec le bisness.

Oncle Jimmy : Ouais, on a entendu des rumeurs. Les Mexicains, c’est ça ?

Clay : Ouais. On va peut être pas être tout de suite de nouveau dans la course. J’apprécierai que toi et certains des autres gangs, vous soyez patients, que vous nous laissiez le temps de retomber sur nos pieds avant de chercher un autre fournisseur.

Oncle Jimmy : Il se peut qu’on aille voir ailleurs sur le court terme. Mais je vais leur passer le message. Aucun bisness important de flingues avec qui que ce soit d’autre que les Sons. D‘accord ?

Clay : Merci Jimmy.

Oncle Jimmy : De rien. Allez, déchargez tout ça du camion les gars.

Opie : Tu savais que ça allait se passer comme ça ? (en s’approchant de Clay).

Clay : Disons que je l’espérais mais j’étais sûr de rien avant ce coup de fil.

Opie : Mais qu’est ce qui tu fais de ton accord avec Unser ? On devait protéger le convoi ?

Clay : Ecoute, Unser avait besoin d’un électrochoc et nous, de faire un geste de bonnes volontés. Tout va bien se passer. T’as voulu venir non ?

Opie : Ouais c’est vrai.

 

Nuit. Sur la route de Charming.

              Jax, Juice, Chibs et Prospect rentrent au club. Jax qui conduit, aperçoit une voiture arrêtée à une station- service.

Jax : Eh, attends une minute ? Tu vois ce que je vois ?

Chibs : Ouais.

Jax : C’est ce connard qui nous a fait une queue de poisson.

 

Nuit. Station- service.

            Jax Juice, Chibs et Prospect descendent de voiture.

Chibs : C’est vraiment une très longue nuit, mon frère.

Jax : Allez viens, ça sera pas loin.

            Jax et Chibs entrent dans la boutique et cherchent le chauffeur de la voiture. Il n’y a personne excepté le gérant, une cliente et un homme. Jax se dirige vers lui.

Jax : Eh, passe-moi une de ces canettes de bière dégueu.

            Jax se jette sur le mec et lui met plusieurs coups de poings.

Le gérant : Eh, eh, vous faites quoi là ? (en se dirigeant vers la bagarre).

            Chibs se glisse derrière lui et récupère la cassette de vidéo surveillance.

Jax : Me fais plus jamais de queue de poisson connard (en se relevant et en s’éloignant).

Le gérant : Qu’est ce que vous faites ? Eh ! Ma boutique ! C’est ma boutique ! Qu’est ce que vous faites ? Eh ! Mais… (en se dirigeant vers Jax).

Le chauffeur : Eh ! Pourquoi tu viens pas là ? Hein connard ? (en se relevant, en sortant une arme et en tirant vers Jax).

            Jax se jette sur lui tandis que Chibs entraîne le gérant et la femme au sol pour les protéger. Jax et l’homme se battent violemment.

Chibs : Jax !

            Chibs se débat avec la femme complètement paniquée. Le gérant se faufile derrière le comptoir.

Chibs : Jax ! (en tentant de se libérer de la femme pour lui donner son flingue).

            L’homme jette Jax à terre et va pour lui tirer dessus mais le gérant arrive derrière lui et lui plante une hache à incendie dans le crâne. L’homme tombe sur la vitre puis sur le sol à côté de Chibs et de la femme, sous le choc.

Chibs : Ca va ? T’as rien mon grand ?

            Juice et Prospect arrivent et regardent la scène, ébahis.

Jax : Mais quelle merde !

 

Jour. Entreprise Unser. Rendez- vous entre Unser et Clay et Tig.

Unser : Qu’est ce qu’il s’est passé là-bas cette nuit ? O’ Brian Electronics, c’est mon plus gros client !

Clay : C’était sûrement la dernière fois qu’ils utilisaient ton entreprise pour transporter leur précieuse marchandise.

Unser : Clay ! A quoi tu joues là ?

Clay : Je m’assure qu’un bon flic garde son poste, c’est tout (en passant son bras sur ses épaules et en l’entraînant plus loin). Tu pars pas à la retraite avant encore six mois, tu nous laisses reconstruire et tu t’arranges pour que Hale me lâche !

Unser : Et si je refuse ?

Clay : Je ferais en sorte que chaque camion qui sort d’ici soit dépouillé.

Unser : Où est mon chauffeur ?

Clay : Oh, il est en train de se faire rafistoler. On l’a convaincu de garder cet incident en interne.

Unser : Ah oui, je vois. C’est comme ça que tu traites un vieil ami ?

Clay : Non, c’est comme ça que je traite un vieux flic.

 

Jour. Au supermarché de Charming.

            Donna fait la queue à la caisse tandis que Gemma fait ses courses.

Le gérant : Je suis désolé madame, on ne peut plus excepter vos chèques. Les deux derniers ont été refusés !

Donna : D’accord je vais régler en liquide.

Le gérant : Hum.

            Comptant combien il y a dans son porte monnaie, Donna, au bord des larmes, est obligée de reposer certains articles sous le regard de Gemma. Une fois payés ses articles, elle court presque au camion avec Gemma sur les talons. Elle s’arrête en voyant Gemma lui tendre un sac.

Donna : Qu’est ce que c’est que ça ?

Gemma : C’est le reste de tes courses.

Donna : Opie est sorti de taule, on veut surtout plus la charité. Merci.

Gemma : Ca n’a rien à voir avec de la charité, Donna. C’est juste de l’entraide. Tu es de la famille.

Donna : J’ai récupéré ma famille (faisant un pas menaçant vers Gemma). La tienne tu peux te la garder !

Gemma : Ecoute je sais par où tu es passée (en posant le sac de courses aux pieds de Donna). Moi aussi, j’y suis passée avec mes deux maris. Tu perds ton mari, les enfants perdent leur père. Ca te me en colère et tu en veux au Club mais SAMCRO n’est pas un ennemi, c’est le socle. La seule chose qui sera toujours là pour te sortir de toutes les galères de la vie. Arrêtes de nous combattre Donna. Tu as besoin de nous.

Donna : J’ai épousé Opie, j’ai pas épousé le Club ! Tu sais pas ce qu’il nous faut (en repartant vers son camion).

Gemma : Donna ! On a un dîner de famille ce soir. Venez Opie et toi. Amenez les enfants. Je suis sûre que ça vous amusera. Non ! (coupant la parole à Donna). Surtout ne rajoute rien. Ma patience légendaire arrive à ses limites. Tu sais où on habite.

 

Jour. Chez Floyd.

           Unser se fait couper les cheveux. David Hale arrive, furieux.

Hale : Pourquoi vous avez viré mon unité de l’entrepôt ?

Unser : Je devais payer des heures sup’ à six unités pour glander sur un site qui n’est même pas dans notre juridiction.

Hale : C’est mon affaire et les heures supplémentaires, ça ne vous concerne plus.

Unser : J’ai bien peur que si ! Je pars pas encore à la retraite.

Hale : De quoi vous parlez ? C’est trop tard maintenant !

Unser : Non, ça l’est pas. J’en ai informé le conseil municipal, je vais garder l’insigne pour encore six mois.

Hale : Qu’est ce que vous êtes en train de faire Unser ?

Unser : Je me fais couper les cheveux pour l’instant.

Hale : Foutez vous de moi ! J’ai toujours su que SAMCRO vous avait acheté, c’est après …

Unser : Ferme- la fiston ! Encore une remarque désobligeante de ta part et j’arrache ce badge de ta belle petite poitrine musclée.

            D.Hale sort du salon du barbier, dégoûté.

Unser : Désolé Floyd.

Floyd : Ce jeune homme aurait besoin d’une coupe.

Unser : Ca, c’est vrai.

 

Jour. Sur le toit du Club.

            Jax lit le manuscrit de son père.

Voix de Jax : 46 Knucklehead. Comment les Sons of Anarchy ont trahi leur idéal par John Teller ?

Voix de John : La plupart d’entre nous n’était pas violent par nature. Nous avions tous nos problèmes avec l’autorité mais aucun d’entre nous n’était anti- social. Nous avions compris que dès qu’on se plaçait en marge de la société, on renonçait à la sécurité que son cadre procurait. Hors du carcan social, le sang et les balles sont l’unique loi. Si t’es un homme de conviction, le recours à la violence est inévitable.

 

Jour. Entrepôt Blue Birds.

             Bobby et Tig ouvrent la cave sur les cadavres des deux « amies » mexicaines de Tig. Tig saute dans la fosse. Bobby lui lance une corde.

Bobby : J’espère qu’elles avaient une meilleure tête que ça quand tu te les faisais.

Tig : Un peu ouais.

 

Jour. Studio du Club House.

             Gemma entre.

Gemma : Jax ? Quelle horreur ! Ca pue les chaussettes et la ptite culotte ici.

            Gemma trouve le carton d’affaires de John et regarde à l’intérieur. Jax arrive avec le manuscrit.

Gemma : Oh salut chéri (en embrassant son fils). Il y avait des soldes sur les articles de toilette, je t’ai pris quelques trucs (lui tendant un sac).

 Jax : Merci m’man !

Gemma : Tout va bien mon chéri ? T’as l’air crevé !

Jax : Oh ! La nuit a été longue !

Gemma : Hum. C’est les affaires de ton père que tu viens de retrouver ?

Jax : Ouais. Il y a des photos et des vieux bouquins de moto et des trucs sur le Viêtnam.

Gemma : Oh ! (en s’asseyant aux pieds de son fils). Waouh ! La coupe des années 80 ! (en saisissant une photo d’elle et de John). Comment tu me trouvais ?

Jax : Super sexy.

Gemma : Tu as dis que tu avais lu un truc ? (en fouinant dans le carton).

Jax : Quelques notes dans son journal. Rien d’extraordinaire.

Gemma : Ah ! Je voudrais les lire. Ton père écrivait très bien. Il a toujours été doué pour ça. Tu sais que c’est moi qui lui ai offert sa machine à écrire ?

Jax : Je savais pas.

Gemma : Mais si.

Chibs : Jax ! Clay veut te voir.

Jax : C’est pour un client (en se levant et en montrant à G le classeur qu’il tient dans la main).

            Une fois seule, G se met à fouiller partout. Elle finit par trouver une photo d’elle, enceinte de Thomas et de John le jour de leur mariage, entourés de leurs témoins : LuAnn et Clay. La photo la bouleverse.

 

Jour. Au garage des Sons.

             David Hale rend visite aux Sons.

Hale : Unser prend pas sa retraite. Comment vous avez fait ? Vous avez menacé de violer sa fille ?

Clay : C’est un peu dur ça (en se retournant vers Hale avec Jax). Le vieux était peut- être pas prêt à franchir le pas.

Hale : J’arrive de l’entrepôt Blue Birds. Il y avait deux femmes mortes dans la réserve avant que mes gars se fassent virer. Elles ont disparu.

Jax : Elles s’étaient peut- être endormies.

Hale : Bande d’enfoirés. Vous paradez dans la ville en jouant les héros mais vous et moi, on sait la vérité.

Jax : La vérité c’est quoi ?

Hale : Que vous êtes des racailles qui s’accrochent à un rêve qui agonise.

Clay : C’est très poétique, shérif. Oh ! Je suis désolé, je crois que c’est juste shérif adjoint. C’est ça ?

Hale : Ca n’a pas d’importance que je sois shérif ou adjoint. Vous n’arrêterez pas le progrès. Dans pas si longtemps que ça, SAMCRO, ne sera qu’un horrible souvenir dans l’histoire de Charming. Jouez les héros, pendant que vous le pouvez encore (en s’éloignant).

Clay : Débarrasse- toi de ces deux cadavres (une fois Hale éloigné).

Jax : Ouais d’accord.

 

Nuit. Crématorium de Charming.

              Le four est allumé et les deux filles sont dedans. Jax, Tig, Juice, Bobby, Chips et Prospect sont là. Tig prie silencieusement.

Prospect : Faut qu’on dise une prière ou quelque chose ?

Juice : Est-ce que tu connais un passage de la Bible sur la perte de la semence ? (en riant).

Tig : Que les rayons… Que les rayons du soleil réchauffent vos âmes, Amen ! Allez- y ! (en appuyant sur le bouton du four).

 

Nuit. Dans la salle de bain du studio.

              Gemma brûle sa photo de mariage dans le lavabo.

 

Nuit. A St Thomas.

             Jax entre dans la chambre de Wendy et dépose un gros bouquet de roses rouges sur la table près d’elle. Puis, il se dirige vers la fenêtre et regarde à l’extérieur.

 

Nuit. Chez Gemma et Clay.

            Les régulières préparent le dîner tout en fumant des joints.

LuAnn : C’est vrai, il faut que je te raconte un truc toute à l’heure, tu vas halluciner !

Gemma : Ouais, ok.

 

Nuit. Dans une rue de Charming.

             David Hale rumine sa journée. Bobby en moto passe devant lui.

 

Nuit. Chez Opie et Donna.

             La famille est à table et mange dans un silence de plomb.

 

Nuit. Chez Gemma et Clay.

            Le repas est servi à une nombreuse et joyeuse tablée. Gemma est ravie et murmure un « bien » en voyant sa famille réunie.

Bobby : Jax ! Jax ! Passe- moi le maïs !

            Jax à son tour regarde ses amis, sa famille réunis et sourit. Clay tend ses lèvres à Gemma et réclame un baiser.

Clay : Je t’aime mon bébé.

            Ce qui fait sourire davantage Jax, comblé par le bonheur de sa mère. Bobby et les autres rigolent.

Gemma : Qu’est ce qui vous fait rigoler ?

Bobby : Rien.

 

FIN

 

 

Kikavu ?

Au total, 44 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

FeeEli37 
06.09.2019 vers 13h

Zankaneli 
15.05.2019 vers 12h

iantojack 
06.12.2018 vers 10h

Lanna 
22.09.2018 vers 08h

stephane25 
17.02.2018 vers 19h

idrialcest 
30.10.2017 vers 10h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

Découvrez le numéro 11 de notre magazine HypnoMag avec une interview exclusive de Jaicy Elliot !
HypnoMag | Découvre le numéro 11 !

HypnoPlume 2019: Participez!
On vous attend! | Teaser YouTube

Activité récente

Photo du mois
Avant-hier

Musiques 212
Hier à 09:38

Musiques 213
Hier à 09:37

Musiques 211
Avant-hier

Musiques 210
18.10.2019

Musiques 209
18.10.2019

Musiques 208
17.10.2019

Musiques 207
15.10.2019

Musiques 206
14.10.2019

Actualités
[MMC] audiences US !

[MMC] audiences US !
Encore une baisse d'audiences pour nos bikers latinos. 1.04 millions d'Américains ont regardé la...

[MMC] diffusion FR !

[MMC] diffusion FR !
Ce soir à 23h20 Canal+ Séries  diffuse le 5ème épisode du Spin Off de Sons of Anarchy "Mayans MC"...

Calendrier du mois d'octobre !

Calendrier du mois d'octobre !
En ce 1er jour d'octobre, c'est bloom74 qui nous offre le calendrier du mois d'octobre ! Merci à...

[MMC] Titre et synopsis des épisodes 7 & 8 !

[MMC] Titre et synopsis des épisodes 7 & 8 !
FX vient de dévoilé les titres et synopsis des épisodes 7 & 8 de la saison 2 de Mayans MC...

[MMC] diffusion FR !

[MMC] diffusion FR !
Ce soir à 23h20 Canal+ Séries  diffuse le premier épisode du Spin Off de Sons of Anarchy "Mayans MC"...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Téléchargement
HypnoRooms

Steed91, Hier à 08:57

Nouveau sondage concernant l'épisode 10.21 (pour son titre VF) de la série Modern Family

Steed91, Hier à 08:57

Venez nombreux, vous pouvez voter même si vous ne connaissez pas la série

stella, Hier à 13:33

Un nouveau thème attend vos votes dans les préférences. Merci aux votants

James723, Hier à 18:20

Nouveau sondage sur Malcolm, venez nombreux, merci !!!

ObikeFixx, Hier à 21:29

Hello. N'hésitez pas à venir voter pour les Nathan James et désigner le meilleur méchant de la série. Donc rdv sur le quartier The Last Ship

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site